C’est quoi un loyer mensuel et comment le calculer ?

Si vous êtes propriétaire d’un bien locatif, le paiement du loyer et des charges demeurent au centre de vos préoccupations. C’est normal que vous y portez une attention particulière. En effet, le recouvrement périodique de cette somme conditionne la réussite de votre investissement dans l’immobilier. Découvrez dans cet article toutes les informations relatives au loyer mensuel.

Qu’est-ce que le loyer mensuel ?

Le loyer mensuel est une somme d’argent que l’on verse chaque mois pour pouvoir entretenir la location d’un bien immobilier ou d’une chose. La somme d’argent qui représente le loyer mensuel est versée par le locataire au propriétaire du bien. En fonction des modalités de paiement, le loyer mensuel peut être versé au début ou à la fin du mois, d’un trimestre, d’un semestre ou encore d’une année. En fonction de la nature du logement ou du bien locatif, le loyer mensuel peut varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

A lire en complément : Qu'appelle-t-on charges récupérables ?

Lorsqu’on entend parler de loyer mensuel, il n’est pas rare d’apprendre que ce dernier comprend les charges locatives. On parle dans ce cas du loyer mensuel charges comprises. Cela veut dire que le loyer mensuel est calculé en fonction du montant des charges locatives. Au nombre de ces dernières, on distingue l’eau, l’électricité, le gaz, le chauffage, l’entretien des parties communes et les taxes locatives. Comme vous pouvez le remarquer, le loyer comprend deux parties distinctes : le montant du loyer mensuel et les charges locatives déterminées sur la base d’une année.

A lire également : Comment calculer un rachat de crédit immobilier ?

Comment déterminer le loyer mensuel d’un bien locatif ?

En France, la détermination du montant de votre loyer dépend de plusieurs paramètres relatifs à sa zone d’implantation. En zone tendue, vous êtes libre de fixer le loyer lorsque le logement est loué pour la première fois. Toutefois, le loyer peut être encadré à la relocation. Il s’agit des cas particuliers où vous avez effectué des travaux d’amélioration ou lorsque le loyer du locataire précédent était sous-évalué. Pour fixer le montant du loyer à Paris ou Lille, vous devez multiplier le nombre de mètres carrés habitables du logement par le montant de référence. Il peut être majoré à 1 m² par mois.

En dehors des zones tendues, vous pouvez librement fixer le montant du loyer. Mais n’oubliez pas qu’il doit être en phase avec les caractéristiques de votre bien locatif. En outre, peu importe la localisation de votre logement, un complément de loyer exceptionnel peut s’ajouter. Cela, en cas d’ameublement haut de gamme, très belle vue, présence de jardin. N’oubliez pas que le complément de loyer doit être justifié dans le contrat de bail.