spectacles - Le temps qu'il faut - Pierre-Yves Chapalain

La Lettre

 

 

Spectacle créé à l’automne 2008 au Théâtre de la Tempête à Paris
Le texte de La Lettre a été édité aux éditions les Solitaires Intempestifs en janvier 2010.

Texte et mise en scène Pierre-Yves Chapalain
Avec Patrick Azam, Philippe Frécon, Perrine Guffroy, Laure Guillem, Yann Richard, Airy Routier, Catherine Vinatier, Margaret Zenou
Collaborations artistiquesYann Richard, Ludovic Le Lez
Scénographie & costumes Marguerite Bordat assistée de Anne-Sophie Turion et Germinal Sauget
Maquillage coiffure Nathalie Régior
Musique et son Frédéric Lagnau
Création lumière Gilles David et Catherine Verheyde

Télécharger le dossier La Lettre

Un père (il va mourir) réunit autour de lui les personnes qui lui sont le plus cher. Comme une prémonition, ce « mal être » du père annonce quelque chose de plus trouble : l’arrivée de son frère (oublié)
Une lettre est adressée à sa femme livrée par Aurélio (un ami disparu depuis la fin de la guerre civile)…
Une lettre qui ne contient pas un contenu précis, puisqu’elle est écrite en une langue inconnue de tous…
À moins que cette langue (codée) soit là pour faire resurgir tout un monde souterrain, depuis toujours nié par cette famille…
Les suppositions vont bon train, tous sont mis à nu, labourés intérieurement par ces périodes troubles, tout ce passé violent qui semble prêt à refaire surface.
Le plus troublant : ce « porteur de lettre » ne cesse d’affirmer qu’il ne sait pas comment la lettre a atterri dans sa poche.
Dans les hypothèses évoquées, la plus terrible (pour le mari surtout) semblerait être le retour de William…Qui est donc ce William pour susciter tant de mouvements passionnels chez chacun des personnages ?
Une horreur surgira-t-elle ?
Ça gratouille du côté du mythe de Dionysos (un peu)… Ce William dont tout le monde parle est capable de frapper de démence les personnes qu'il rencontre...
Cela gratouille aussi du côté du mythe de Thyeste ! Oui… car une jalousie féroce tiraille l'un des personnages... L'air de rien...

 

Production déléguée Le temps qu’il faut
Partenaires Le Théâtre de la Coupe d’Or à Rochefort et l’aide à la production d’ARCADI.
 

Tournée 2008/2009/2010 :

  • du 10 oct. au 9 nov. 2008 au Théâtre de la Tempête, cartoucherie de Vincennes
  • le 9 avril 2009 au Théâtre de la Coupe d'Or, scène conventionnée de Rochefort
  • les 30, 31 mars et 1er avril 2010 au Nouveau Théâtre - Centre dramatique national de Besançon
  • les 6, 7, 8 et 9 avril 2010 au Centre dramatique national de Thionville
  • le 13 avril 2010 à l’Espace Jules Verne de Brétigny-sur-Orge
  • le 27 avril 2010 à l’Hectare, scène conventionnée de Vendôme